Activités culturelles et festives

Acsoo Gala de mai 2014

SAM_0249

 

Le but de ce gala organisé le 17 mai 2014 est de célébrer la fête nationale du Cameroun. En effet, la Fête nationale du Cameroun appelée aussi fête de l’unité est fêtée tous les 20 mai, cette date marque la naissance de la République unie du Cameroun et la fin du système fédéraliste. En 1884, commença la colonisation allemande du Cameroun après la signature du traité de juillet entre le roi de Bell et Gustav Nachtigal. Cependant, durant la première guerre mondiale, le Cameroun fut conquis par les forces franco-britanniques. Ainsi, en 1922 le pays fut partagé en territoires français (les quatre cinquièmes de la superficie) et anglais. En 1940 et durant la deuxième guerre mondiale, le Cameroun se rallia à la France libre. Avec la fin de la deuxième guerre mondiale le Cameroun fut placé sous tutelle de l’ONU, mais en dépit de cela, il devint en 1946,  »un territoire associé » de l’Union française. Le Cameroun français fut indépendant le 1er janvier 1960, tandis que la colonie britannique se divisa en deux suite à un référendum d’autodétermination. La Sud s’allia à la République du Cameroun et le Nord choisit d’intégrer le Nigeria. Ahmadou Ahidjo fut élu président du Cameroun en 1960, et John Ngu Foncha devint vice-président. En 1961, lors de l’unification de Cameroun Français et du Cameroun britannique, le pays pris le nom de « République Fédérale du Cameroun ». On rajouta deux étoiles sur le drapeau du Cameroun Français afin de symboliser la fédération. Le 20 mai 1972, le président Ahidjo organisa un référendum pour mettre fin au système fédéral en vigueur jusqu’à cette époque. Le référendum fut largement gagné et le 20 mai devint la fête nationale d’un Cameroun qui s’appellera désormais « République Unie du Cameroun ».

Pour nous les Camerounais du Sud -ouest de l’Ontario, c’est l’occasion de présenter notre culture (nourriture, danse, information)  à d’autres communautés . C’est un évènement multiculturel qui unit l’ACSOO à d’autres communautés de la région.

Aller à la barre d’outils